Le cidre de Normandie, un savoir-faire et une fierté locale !

Le cidre de Normandie est du jus de pomme pressé à partir d’un mélange de pommes typiques de Normandie. Faible en alcool, celui-ci est obtenu par la fermentation du jus et peut être consommé en tout temps. Il existe trois principaux types de cidre : le cidre doux, contenant généralement environ 3 % d’alcool, le demi-sec, contenant environ 3 à 5 % d’alcool et le cidre brut, contenant environ 4,5 % d’alcool et plus. Les deux derniers cités sont les plus courants.

Fierté locale, le cidre de Normandie constitue la moitié de la consommation française de cidre. Ce qui fait sa particularité est son arômes puissants, variés, avec une dominante fruitée de pomme, pêche, abricot. En bouche, il exprime un goût unique avec un équilibre entre les saveurs apportées par les variétés distinctes de fruits avec une douceur résultant des sucres non fermentés. C’est par le brassage de différentes pommes que le cidriculteur façonne le goût de son cidre. Grâce à son climat doux, la Normandie bénéficie de conditions naturelles favorables à la culture des fruits à cidre. Abordable, cette boisson est accessible à toutes les bourses et peut être consommée pour les grandes occasions comme les petites. Il est aussi utilisé en cuisine notamment pour accompagner les galettes ou les crêpes.

Le saviez-vous ? Le cidre normand bénéficie du label d’Indication Géographique Protégée (IGP). C’est grâce à cela que le consommateur sait que le cidre qu’il déguste est fait à base de pommes cultivées et transformées en Normandie. Pour information, les cidres normands du Pays d’Auge et Cotentin bénéficient, eux, du label Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).

About Author /

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search