Les boissons typiques de Bretagne.

Nous avons décidé aujourd’hui aborder le sujet des boissons incontournables de la Bretagne. Ne pouvant point se dissocier des plats, elles sont souvent utilisées en cuisine et se déclinent en plusieurs.

  • La bière bretonne blonde, brune, ambrée ou triple appréciée  de toutes les générations ! La production est accrue par les microbrasseries qui encouragent la diversification des saveurs, de goût. Pour le coup, il y a beaucoup de productions artisanales pour le plus grand plaisir des amateurs !
  • OUI! Il y a du Whisky breton ! Par exemple, les prestigieux whiskys bretons Eddu et Armorik des distilleries Warenghem ont fait leur petit bout de chemin depuis 10 ans et  se sont  frayés une place dans le monde des spiritueux mondiaux. La distillerie est située à Lannion dans les côtes d’Armor
  • Le pommeau de Bretagne est issu d’un croisement entre le jus de pommes à cidre caractérisé dans cette partie de la France et de l’eau-de-vie de cidre. Avec un taux d’alcool qui varie de 16 à 18% elle accompagne aussi bien les entrées que les desserts!
  • Le pastis breton est tout nouveau! Mais il est très apprécié! La maison Jouffe a eu l’occasion de le lancer officiellement en 2019 et a repris le classique pastis aux arômes anisée en y ajoutant un ingrédient, une touche bretonne qui procure à cette boisson une particularité et une puissance florale pas commune et qui fait la différence. A tester!
  • Le lambig est de l’eau de vie de cidre issue de la distillation de celui-ci pour être ensuite coupée à l’eau afin de diminuer sa teneur en alcool de 70% au départ à 40%.
  • Le chouchen est une boisson bretonne par excellence! Bien sûr, c’est la plus connue et la plus réputée. De couleur ambrée, elle est obtenu grâce à la fermentation du miel dans de l’eau, technique dont seul les bretons détiennent le secret 🙂 Possédant une teneur de 12° à 15° en alcool, le chouchen est aussi connu sous le nom de Chamillart en haute Bretagne.
  • Le cidre est une boisson à base de pommes macérées, pressées et fermentées titrant entre 2 % et 8 % d’alcool. Les meilleurs cidres (doux, demi-secs ou bruts) accompagnent tous les plats bretons sans problème !

L’abus de l’alcool étant dangereux pour la santé, il est conseillé de ne pas en abuser bien évidemment!

About Author /

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search